Rechercher dans ce blog

jeudi 17 décembre 2015

Bouturer le Chou de Daubenton



Le Chou de Daubenton fait partie des legumes "oubliés" ou delaissés comme vous voulez, qui servait de légume fourrager autrefois.

Il est rustique et productif et ne pomme pas mais forme une sorte de petit buisson compact. complétement délicieux (encore meilleur après un coup de gel) et super productif. Il produit de nombreux rejets que l'on récolte au fur et a mesure des besoins tout l'hiver. ca fait un peu étrange de recolter des "bouquet" de chou au depart, mais on s'y fait vite tant il est goûteux!

le voila en photo, chez mes parents (les miens sont encore tout jeune, bouture qui viennent de chez lui aussi!)

 photo prise cette année en debut de saison.
récolté régulièrement, il se transforme en petit buisson.

C'est un chou vivace qui vit entre 3 et 5 ans, il vaut mieux, donc, lui trouver une place ou il ne dérangera pas et ou il pourra s’épanouir librement.

Il vit assez longtemps et on le reproduit par bouturage ( il parait qu'il donne des graines, je n'en ai pas encore de 5 ans je vous dirais ca plus tard). c'est une methode qui fonctionne a merveille.

il n'a pas trop tendance a prendre des maladies mais, en outre, j'ai eu énormément de pucerons cendré sur mon plus grand cette année, il en est mort!. donc l'an prochain capucine a fond tout autour!

il remplace avantageusement les pommes frisé car il donne toute l'année et ne prend la place que d'un seul plant.

bouturer le chou de Daubenton.

rien de plus simple:

attention aux limaces et escargot qui en raffolent!

on choisit un rejet fort et plein de vitalité:

on coupe au plus près du tronc mère sans, toutefois, le blesser.:






on enlève les dernières feuilles du bas et on coupe le bout des feuilles restantes en haut, on écourte la tige en biais. laissez un bon morceaux de tige pour avoir une grosse ramification:



le cœur doit être bien vert et plein de force, sans puceron:



on met en terre fraîche et on attend que la magie de la Nature fasse son effet.



une fois le pied bien raciné on le met a sa place définitive. il donnera des la fin de l'an prochain.

celui ci a été mis en terre directement, le bouturage c'est fait directement dans le sol, je n'ai relevé aucun soucis. il a poussé parfaitement bien.

apres un an seulement (et un hiver rude a -10° sur 2 semaines, sans paillage, sans arrosage au printemps)

a leur sorti d'hiver

on voit comme le feuillage a été brûlé par le froid.

 et en ce début de printemps:




1 commentaire: